Centre d'aide de la Réserve Civique

Animation et formation

Animation et formation

Quels moyens faut-il mettre à disposition des réservistes ?

Le succès des missions de la réserve civique, pour l’organisme d’accueil comme pour le réserviste, tient  à leurs bonnes conditions de réalisation.

Les organismes qui proposent des missions doivent mettre à la disposition des réservistes les moyens et l’accompagnement appropriés : accueil, présentation de la mission, défraiement éventuel des frais engagés, reconnaissance.

Quelle articulation entre la Réserve civique et le bénévolat associatif ?

Les missions de réserve civique ne sont pas imposées par l’Etat. Elles sont proposées par le monde associatif, les collectivités territoriales et les administrations. La Réserve civique privilégie les actions qui, en  lien avec les pouvoirs publics, permettent de démultiplier leur impact collectif.

De nombreuses associations mènent des actions en lien avec les valeurs de la République et dans des domaines couverts par la Réserve civique.  Elles peuvent, si elles le souhaitent, proposer ces actions au titre de la Réserve civique. Celles-ci peuvent être des missions préexistantes mais aussi nouvelles. Grâce aux missions qu’elles auront publiées sur la plateforme de la réserve civique, ces associations pourront toucher un large public et bénéficier d’une visibilité accrue.

Les plateformes d’intermédiation du monde associatif peuvent agir en tant que relais de missions proposées par les associations adhérentes et promoteur de la réserve civique auprès d’elles. L’autorité de gestion territoriale (préfet) ou nationale (haut-commissaire à l’engagement civique) peut envisager un partenariat avec ce type de structure pour la promotion et l’animation de la réserve civique.

L’engagement du réserviste est individuel mais sa mobilisation comporte le plus souvent un caractère collectif. A cet égard, la réserve peut intégrer des expériences de bénévolat collectif à l’instar de celle développées par le projet MONALISA (Mobilisation nationale contre l'isolement social des âgés).