Centre d'aide de la Réserve Civique

Plus-value et complémentarité de la Réserve

Plus-value et complémentarité de la Réserve

Quelles sont les spécificités de la Réserve Civique ?

La Réserve civique vise en premier lieu à permettre à tous ceux qui ont manifesté, depuis janvier 2015, l’envie de s’engager, d’offrir de leur temps au service de la République et de ses valeurs. Cet engagement est distinct de celui proposé par les réserves opérationnelles ou spécialisées (militaires, garde nationale, sanitaire ou pénitentiaire) .

La Réserve civique est à la disposition des associations, des collectivités territoriales et des administrations qui  ont besoin du concours occasionnel de bénévoles. La réserve n’est donc pas l’apanage des services publics.

Devenir réserviste civique, c’est devenir acteur des politiques publiques et des mobilisations nationales ou territoriales pour des causes liées aux valeurs de la République. C’est le cas, par exemple, de la sécurité routière et de la sécurité civile, de la protection de l’environnement, du soutien scolaire, de l’accueil des migrants etc.

Quelle est la différence entre Service Civique et Réserve Civique ?

La Réserve civique est ouverte à tous (citoyens et étrangers résidents régulièrement sur le territoire français) à partir de 16 ans sans limite d’âge supérieure. Elle propose des missions occasionnelles, ponctuelles ou récurrentes, à caractère bénévole.

Le Service civique s'adresse, quant à lui, aux jeunes de 16 à 25 ans uniquement (30 ans pour les jeunes en situation de handicap). Les missions de service civique s’étendent sur une période de 6 à 12 mois et ouvrent droit à une indemnisation mensuelle.

Service civique et réserve civique ont en commun deux caractéristiques : ils font appel à des volontaires et opèrent tous deux dans le champ des valeurs républicaines.