Comité Départemental du Sport en Milieu Rural des Yvelines


Association
Sport
Adultes
Jouars-Pontchartrain (78760)

Le Comité Départemental du Sport en Milieu Rural 78 est un organe « déconcentré » de la Fédération Nationale du Sport en milieu rural (F.N.S.M.R). LA FNSMR est la seule fédération multisports dont l’agrément sport du Ministère repose sur une logique territoriale (le milieu rural). Elle est également membre du CNOSF et siège au collège des Fédérations Multisports. En 2020, le Comité Départemental c’est : 11 associations sportives affiliées dans les Yvelines Plus de 1900 adhérents Plus de 20 disciplines sportives . Activités corporelles (Gym d’entretien/sportive…) . Athlétisme (Course à pied…) . Sports natures (Randonnée pédestre/Marche Nordique…) . Sports de combat (Judo…) . Sports Collectifs (Football, Basketball…) . Multisports . Sports de raquette (Tennis, Badminton…)

Contacts
Yvette Faburel

Comité Départemental du Sport en Milieu Rural des Yvelines

Principales activités
L’animation et le développement du milieu rural
La promotion du sport en milieu rural à travers des manifestations, stages, formations…
Permettre l’accès au plus grand nombre
Présentation de l'organisme

Le Comité a pour mission principale le développement et l’animation d’activités sportives en milieu rural. Ses interventions sont permanentes (hebdomadaires), ponctuelles (remplacements, manifestations) et collaboratives. En tant que Comité spécialiste du sport en territoire rural, nous souhaitons accompagner nos associations vers une structuration plus solide à travers un événement phare qui leur est propre et développer 
la montée en compétence de celles-ci dans le domaine de la création et gestion d'événements. En effet, toutes les manifestations que le Comité organise sont toujours en collaboration avec une association locale qui connait la commune, les habitants et leurs habitudes, ce qui nous permet d’orienter le choix des activités en fonction des profils.                                                                  

En échange, le Comité apporte un savoir-faire et une expérience dans l’animation pour l’action en question mais cette transmission du savoir ne s’arrête pas là. En effet, il est de notre habitude de renouveler les mêmes manifestations avec les mêmes associations, de manière à consolider les acquis et à nous retirer de l’organisation au fur et à mesure des éditions et proposer de nouveaux projets à de nouvelles associations. C’est en ce sens que le Comité assure la pérennité de ses actions et tire sa légitimité auprès des différents partenaires.


Cas concret : Le Club des Partenaires Epônois (CDPE) organise « Les 6h de Marche Nordique d’Epône » chaque année au mois de mai. Lors de la 1ère édition, le Comité avait entièrement la main sur l’organisation (création du parcours, gestion des inscriptions, demandes d’autorisation…) avec l’aide du CDPE, notamment grâce à leurs nombreux bénévoles. La 2e édition voyait naitre une équipe restreinte du CDPE (+ le salarié du CDSMR78) responsable de l’organisation avec l’appui logistique du CDSMR78. Pour la 3e édition, le CDSMR78 aura laissé l’entière responsabilité des 6h au CDPE.


Outre le soutien psychologique et le lien social que nous entretenons quotidiennement avec les dirigeants associatifs et plus particulièrement les présidents, nous avons fait de notre devoir de ne délaisser aucun territoire sous prétexte qu’il soit géographiquement éloigné de nos locaux (Jouars-Pontchartrain, centre du département).


Bien que nos licences soient les moins onéreuses des fédérations agréées par Jeunesse et Sports, nous accompagnons nos associations dans leurs démarches de demandes de subvention, notamment CNDS et Conseil Départemental. Nous savons que ces subventions sont très importantes car elles sont synonymes de  développement (mise en place de projets, achat de matériel, ouverture d’une nouvelle section…). Notre  volonté est de se positionner en tant qu'expert sportif sur la question du sport en milieu rural et de faire  monter en compétence les dirigeants de nos associations.
C’est pourquoi nous prenons le temps d’informer et conseiller les dirigeants qui peuvent parfois rencontrer 
des difficultés de compréhension face aux attentes des instances et aux outils numériques.

En effet, les dirigeants associatifs ne sont pas tous à l’aise avec ces outils qui dissuadent parfois la finalisation des demandes de subvention. Il n’est pas rare que nous nous déplacions pour « former » les dirigeants à l’utilisation des plates-formes de demandes de subvention qui peuvent changer d’une année à l’autre.


Cas concret : le Comité du Sport et Loisirs de Bullion consacre beaucoup de temps pour la demande de 
subvention CNDS. C’est d’ailleurs une des raisons principales pour lesquelles elle est adhérente au CDSMR78. 
Cette subvention leur permet de rémunérer un de leur seul salarié qui anime à temps partiel la totalité des 
activités sportives.


Les plates-formes ne sont pas les seules à changer. En effet, nous restons attentifs aux plus ou moins réguliers changements d’équipes dirigeantes avec qui nous recommençons les démarches. 
Outres les relations directes que nous avons avec nos associations affiliées, nous tissons des liens entres les 
associations du réseau « Sport en Milieu Rural » permettant la mutualisation de moyens :
-Humains -> éducateurs sportifs et bénévoles
-Matériels -> matériel sportif (tapis, sono…), appareils de fêtes de fin d’année (barbe à papa, crêpière…)
-Financiers -> Une personne adhérant à deux associations ne paie qu’une licence sportive


Cas concret : FR’Vescences de Septeuil a accumulé en 2017, un certain nombre de dettes suite à un manque d’anticipation et de réaction de l’ancienne équipe dirigeante. Le Comité, bien qu’incapable d’assister à toutes les Assemblées Générales, reste attentif aux procès-verbaux des associations. Il a pu tirer la sonnette d’alarme. 
Deux associations (Foyer Rural d’Arnouville-lès-Mantes et Temps Libre Morainvilliers) ont fait un don d’un total 
de 1000€ permettant une remise à niveau partielle. A ce jour, FR’Vescences est parvenu à équilibrer ses 
comptes grâce à un plan budgétaire élaboré en collaboration avec le Comité.


Notre présence rassure les communes qui reconnaissent davantage les associations dans le sens où elles appartiennent à un réseau, une communauté, reconnue elle-même par l’état et régie par des règles historiques (statuts).


Cas concret : La mairie de Versailles prête gratuitement les salles polyvalentes à Fun and Fit pour les cours de Gym Suédoise du fait de leur affiliation au CDSMR78
Une de nos dernières missions relève du droit. Bien que les associations soient elles-mêmes responsables de leurs actes par l’intermédiaires des présidents, nous nous engageons à les informer, rappeler, sensibiliser, avertir des lois et autres changements législatifs afin de toujours évoluer dans la légalité.


Nous pourrons conclure en disant que le CDSMR78 favorise, à travers les différents énumérés, une montée en puissance des associations qui se traduit généralement par une augmentation du nombre d’adhérents, un budget annuel maitrisé. Tous ces facteurs permettent de justifier l’existence même du réseau et atteindre un des objectifs principal, à savoir l’accessibilité aux activités sportives au plus grand nombre.