LPO Hérault


Association
Environnement
Tous publics
Villeveyrac (34560)

Cette association a pour objet d’agir pour l’oiseau, la faune sauvage, la nature et l’homme et lutter contre le déclin de la biodiversité, par la connaissance, la protection, l’éducation et la mobilisation

Contacts
Valérian TABARD

LPO Hérault

Principales activités
Education à l'environnement
Conservation de la nature
Expertise naturaliste
Soins à la faune sauvage
Médiation environnementale
Présentation de l'organisme

Initiée en 2001 par un Relais LPO, qui deviendra un Groupe LPO en 2003, la LPO Hérault est, depuis 2006, une association locale aujourd’hui forte d’un réseau d’adhérents de 700 membres qui œuvrent pour la conservation de la biodiversité et de ses habitats associés, dans le département de l’Hérault.

110 bénévoles actifs et 11 salariés s’investissent au sein des différents pôles d’action de l’association reconnue « entreprise solidaire ».
Le pôle conservation a pour mission l'étude et la sauvegarde des espèces et de leurs milieux. Les salariés de ce pôle travaillent ainsi au quotidien pour préserver les espèces, qu'elles soient communes, rares, menacées ou patrimoniales en Hérault.

De nombreux programmes d'actions font l'objet de ce travail, qu'ils soient européens, nationaux, régionaux ou locaux. Les plus emblématiques ont attrait aux applications départementales de Plans Nationaux d'Actions, pour lesquels la LPO Hérault en assure la mise en œuvre, sous la tutelle des coordinateurs nationaux ou régionaux et en collaboration avec les autres acteurs de l'environnement (Institutions, Collectivités, Associations de Protection de la Nature).

La LPO Hérault intervient par exemple dans les Programmes Nationaux d’Action pour la protection du Butor étoilé, du Faucon crécerellette, de l'Outarde canepetière, des Pies-grièche, de l’Aigle de Bonelli, des Vautours moine et percnoptère, du Balbuzard pêcheur, de la Loutre d'Europe,…

 

Baguage d’un jeune Busard cendré

Beaucoup d'autres espèces non concernées par ces plans d'action officiels sont suivies et bénéficient de la veille environnementale de la LPO Hérault afin de prévenir tout risque sur l'espèce. L’Aigle royal, la Chevêche d'Athéna, l’Effraie des clochers, le Grand-duc d'Europe, le Faucon pèlerin, le Busard cendré en sont parmi les plus remarquables.

L’association est reconnue par l’état comme association de Protection de la Nature et est habilitée à siéger dans les instances consultatives départementales sur l’Environnement.

Le pôle Conservation constitue ainsi également un outil de vigilance pour les espèces et participe à la sensibilisation des populations locales et à la gestion raisonnée du territoire, en vue de leur conservation.

« Un effort de sauvegarde de la faune sauvage blessée »

En même temps que la construction de ses locaux, la LPO Hérault a fondé un centre de sauvegarde de la faune sauvage. Il fait ainsi partie des 7 centres LPO en France et des 2 centres habilités à soigner la faune sauvage en Languedoc-Roussillon.

L’objectif premier est la remise dans la nature, après soins et sans dépendance à l’homme, d’animaux sauvages dont certains appartiennent à des espèces rares, menacées ou patrimoniales.

En plus de cette action primordiale qui permet de limiter la réduction du nombre d’individus de populations d’espèces parfois en déclin, le travail mené par le centre de sauvegarde aboutit à d’autres actions non moins importantes :

La collecte d’information sur la faune sauvage, en répertoriant des informations sur les animaux accueillis (causes d’accueil, âge, sexe, lieu de découverte, …), permet d’alimenter les données naturalistes mais aussi de mettre en place des actions préventives pour éviter que des erreurs se reproduisent. Le baguage de certains oiseaux relâchés dans leur milieu naturel permet aussi de fournir des renseignements ultérieurs quant à la longévité et les déplacements de l’oiseau.

L’étude des animaux en soins durant leur temps de convalescence permet de réaliser des mesures biométriques, étudier la croissance des jeunes, et contribuer à l’épidémio-surveillance des maladies et à la recherche sur la génétique des populations.

Pour préserver la quiétude des animaux en soins, les centres de sauvegarde sont interdits au public (arrêté du 11/09/92). Cependant, un jardin pédagogique de 1500 m² attenant au centre permet de sensibiliser les enfants et le grand public aux pratiques respectueuses de l’environnement à travers différents milieux rencontrés dans le département, grâce à des panneaux de présentation et un animateur nature accompagnant les groupes. Des événements de sensibilisation comme la remise en liberté d’animaux sont également organisés. 

Les bénévoles et stagiaires, mais aussi les professionnels (pompiers, personnel communal…) sont formés à la capture et la manipulation des animaux sauvages, et aux premiers gestes, ainsi qu’à la permanence d’une ligne téléphonique «service médiation faune sauvage ».

Le CRSFS de la LPO Hérault a accueilli près de 1900 individus lors de l’année 2014, une grande majorité d’oiseaux, mais aussi des petits mammifères; il a aussi la capacité d'accueillir deux espèces de tortues autochtones. Les animaux sont soignés dans des salles équipées, puis placés en volières avant d’être relâchés.

Le pôle Expertises

« Contribuer à une meilleure prise en compte de la biodiversité dans les projets d’aménagements ou de gestion du territoire »

Le travail mené par le pôle expertises de la LPO Hérault consiste à réaliser des études réglementaires, des expertises techniques (études d’impacts, études d’incidence, mises en œuvre de mesures compensatoires), des inventaires naturalistes de terrain, et des diagnostics environnementaux sur tout le département. Ces travaux permettent la prise en compte des enjeux environnementaux par les maîtres d’ouvrages chargés de développer des projets de différentes natures.

Le Pôle Éducation à l'Environnement et au Développement Durable

« Connaître, comprendre pour mieux agir »

La LPO Hérault intervient dans le domaine de l'Éducation à l'Environnement et de la formation professionnelle sur tout le territoire héraultais. Elle propose ainsi :
 

- des sorties grand public

- des conférences et expositions

- des animations pour les scolaires et jeunes

hors temps scolaires

- des formations

- des inventaires participatifs grand public

- des chantiers nature

- des programmes de médiation

- la création d'outils d'interprétation

Pour ses actions auprès du public, la LPO  possède l'agrément de l'éducation nationale "association Éducative complémentaire de l'Enseignement Public", l'Agrément "Jeunesse et Éducation Populaire" (JEP) et est enregistrée en tant qu’organisme de la formation professionnelle.

Cela permet de conduire des projets de sensibilisation à l’environnement dans le cadre d'une offre LPO nationale, en adaptant les animations au contexte local.

La LPO Hérault est également enregistrée comme organisme de formation professionnelle.

Chaque année, ce sont ainsi plus de 7300 personnes qui bénéficient des actions d’éducation et de sensibilisation (plus de 330 animations)

La LPO Hérault s’implique dans les réseaux d'Éducation à l'Environnement :

- Départementaux (membre de COOPERE34)

- Régionaux (membre du GRAINE-LR)

- Nationaux (la LPO France est membre du CFEDD et du Réseau École et Nature)